Le grand retour : ma routine cheveux spéciale blonde

Bonjour à toutes (tous ?),

Je tente un vif retour sur le blog (3..2…1 retomberai-je dans la peur de la page blanche ?) pour vous parler d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur : les cheveux. Mes cheveux.
De jolies boucles

De jolies boucles sur cheveux sains, faites avec le lisseur GHD 🙂

Je sais que sur la toile c’est l’enjouement total pour le no-poo (vivre sans shampoing. Pas se laver les cheveux quoi), le no-sillicone etc etc….
Ayant une peur panique d’abimer mes cheveux, je vais tenter le shampoing free de toute merdouille (sans silicone et autres détergent, d’ailleurs la blogueuse Mouchtique a publiée un super article là-dessus allez voir !) dès que j’ai vidé mon stock. Par contre, je suis heureuse du résultat de ma routine beauté, c’est juste pour tester autre chose.

Bref, parlons peu parlons bien, on va essayer:

Je suis blonde. Pas fausse blonde. Non non, blonde. Blonde avec des mèches naturelles, avec un dégradé de couleur naturel. Oui, j’ai de la chance. Quand je vais voir mes coiffeurs (je suis du genre polygamme), ils sont toujours en extase sur mes cheveux. Mais pourquoi ?

Simple : je n’ai JAMAIS touché à mes cheveux. JAMAIS. C’est à dire que je n’ai jamais teint mes cheveux, lissés mes cheveux sans bon matos, trop séché au sèche cheveux ou même fait des mèches. Je n’avais pas le droit de passer par la crise des 14ans « je VEUX changer de couleurs MAMAN ». Non, moi, mes parents m’ont toujours complimentés sur mes cheveux, les grandes personnes en général, alors petite, si j’étais fière d’une chose, c’était bien de mes cheveux. De plus (maintenant je peux le dire), j’ai eu une petite altercation vers 15ans (quand même) avec ma Maman qui m’a menacé de me déshérité si j’y touchaient. Ça m’avait bien fait rire et j’ai vite abandonné l’idée. Au final, ils étaient au niveau de mes reins. Plus tard, j’ai souhaité les couper (trop encombrant) et ils me sont arrivés au dessus des épaules. J’ai détesté cela, du coup je les laisse repousser. Actuellement ils arrivent sous les omoplates. Mais de la longueur, ça se soigne, sa se chouchoute. Et ça prend du temps et ça coute de l’argent 🙂

La blondeur

La blondeur

Alors comment je procède ?

Il y a deux ans, mes cheveux étaient ternes, les pointes étaient devenus grisouille, fourchés même en étant passé chez le coiffeur. C’est là que je me suis décidée après un rapide tour sur la toile : il me faut des shampoings de pro. Exit les shampoings de grande surface, au bout d’un mois j’ai retrouvé de la belle couleur, de la brillance et les cheveux fourchus n’étaient plus. HALLELUIA ! Depuis, c’est fini.
Par contre, lorsque j’ai voulu me renseigner sur les shampoings pour blondes, je me suis heurtée à un sérieux soucis : le nombre de shampoing pour blondes cheveux TEINTS existent en paquet ! Par contre pour cheveux naturels… humhum. Le soucis avec les shampoings pour  les « fausses » blondes c’est qu’ils assèchent les miens. Et que beaucoup de shampoing pour blondes colorées ou méchées sont faits pour éviter les reflets « bleus verts » dans la coloration. Quand c’est du blond naturel, mis à part si tu es E.T, normalement… tu devrais être tranquille. Et puis, un jour :  tadaa j’ai trouvé une perle rare !

Mes précieux

Ma routine de blonde 🙂

C’est l’heure de la douche !

Avant le shampoing, je démêle rapidement mes cheveux (comme ils sont raides, no soucy), et j’applique une huile nourrissante sur les pointes : LA fameuse d’Elsève : Huile Extraordinaire), j’ai du mal avec l’odeur mais le rendu est top !

Puis, une fois que l’huile a bien pénétrée, je passe au nettoyage. L’été ou au printemps, je lave mes cheveux en alternance avec Redken Real Control et Redken Blonde Glam (ma perle rare).
En ce qui concerne le Reken Real Control, je masse mes racines douuucement sinon ça libère le sébum et vous pouvez recommencer le jour suivant, en évitant les longueurs pour éviter de les assécher. Lorsque vous rincez, la quantité de shampoing qui coule dessus est largement suffisant ! Pour le Redken Blonde Glam, c’est plus compliqué. Je met 4ml d’eau chaude et 2ml de shampoing dans la pipette (voir ci-contre) que la coiffeuse m’a offerte et je me lave QUE les racines, sous peine de dé-séchage saharien. Oui, le shampoing pour blonde a pour but d’éclaircir vos cheveux, pas de les ruiner ! Le fait de diluer le shampoing avant de l’appliquer évite de vous laver avec un shampoing trop concentré qui abime les longueurs.
Pour finir, j’applique un masque Redken Real Control sur les pointes. Le temps de me savonner le corps, je rince. Puis je fini avec un jet d’eau froide. ATTENTION :  que sur les longueurs, le cheveu terni aux racines sinon.

Ma routine

– Redken real control shampoing
– Redken real control conditionner
– Redken blonde glam
– Elsève Huile Extraordinaire et la fameuse pipette graduée pour Redken Blonde Glam

 

C’est l’heure de se sécher ! 

Là, je fais une petite erreur, mais je supporte pas de sentir l’eau couler sur mon dos. Je m’explique : lorsque vous séchez vos cheveux dans une serviette, évitez de les frotter dedans. Faites juste « éponge » pour éviter qu’ils soient électrique. Comme les miens sont longs et qu’ils sèchent très vite sur le haut de la tête mais moins rapidement aux pointes, je les frotte activement pour éviter que l’eau ne coule partout. Résultat : mes cheveux sont électriques une fois sur deux. Vivement l’été qu’ils sèchent au soleil !Ma routine de séchage

C’est bien beau tout ça, mais maintenant faut coiffer !

Erreur. Ne pas brosser ou coiffer ses cheveux tant qu’ils ne sont pas secs ! Sous peine de les « casser » et de les rendre électrique….
Si vraiment vous pouvez pas vous en passer, protégez les avec un spray contre la chaleur (ici SP Resolute Lift : mais j’en suis pas fan fan à cause de l’odeur une fois de plus), séchez les tête bêche avant de finir avec un séchage en mode « à froid », puis coiffez-les.
Le lisseur et compagnie, c’est pas tous les jours, sauf si vous avez un « bon » lisseur (vive GHD !). Là aussi protégez-les avec un spray protection de chaleur !

Voilà pour ma routine !  Maintenant je vais vous parler de « mes petits plus » :

  • Le shampoing sec :

DSC_0344Mon meilleur ami. J’adore le shampoing sec Batiste Blush (les autres de la marque me rendent les cheveux électrique ou au contraire les « re »-graissent dans la journée). Il m’aide en cas de coup de stress, si j’ai pas le temps de me laver les cheveux et qu’il faut partir rapidement ou lorsque je rentre de soirée pleine de laque, d’odeurs de bouffe ou de clop. Un coup de pshiiiiiiiit, je me démaquille et je brosse mes cheveux. Ils sont de nouveau tout beau !

  • L’eau démêlante Iroise Pamplemousse :

Pareil, mes cheveux se démêlants facilement, je l’utilise pour enlever les odeurs.

  • Les huiles essentielles :

En hiver, pour éviter de perdre trop de cheveux, ou de les avoirs électrique, je me lave les cheveux avec quelques gouttes d’huile essentielle de pamplemousse : effet garanti et ça sent booon.

  • L’été :

Je protège mes cheveux avec une huile ou du Monoï sur les pointes. Là-aussi j’ai de la chance, ils ne sèchent pas trop au soleil mais éclaircissent ostensiblement ! Je bannis tout coiffage après l’eau de mer ou piscine (sinon c’est la cata assuré ! et j’aime bien les simili-boucles).

Pour les aider à éclaircir au printemps, je mélange un peu de citron et du miel avec de l’eau que je pshiit sur les longueurs avant d’aller au soleil.

 

Voilà pour mes petits secrets. Attention, je ne suis pas coiffeuse, je suis juste une passionnée et j’ai remarqué qu’il manquait de routine pour blondes sur la blogo, alors je me suis lancée pour vous expliquer ce qui marche chez moi :). De plus, je tenais aussi à vous dire que je change régulièrement de shampoing. Dès qu’ils sont vident, je « tourne » entre plusieurs marques. Mais je suis vraiment fan de cette marque Redken pour le moment. Voilà voilà, vive la longueur (haha ?) de l’article, merci de m’avoir lu jusqu’au bout ! Et vous, blonde ou pas, qu’elle est votre routine ? Bisous bisous ❤

Pour fêter tout ça je regarde des mignonneries :

Mignonneries

Infos :

– La gamme Redken Blonde Glam et Real Control se trouve sur internet et chez les coiffeurs pour un prix moyen de 17euros (shampoing et conditionner). J’ai eu la pipette de la part de ma coiffeuse.
– Huile Extraordinaire d’Elsève s’achète dans tous les supers marchés au prix de 15euros environs. (je l’ai eu à 11euros dans mon Leclerc !)– La marque SP se trouve sur internet ou chez des coiffeurs. Le spray est au prix de 15euros environs.
– La brosse que vous voyez sur la photo est une brosse GHD achetée sur internet, le lisseur et les brosses sont aussi disponibles chez les coiffeurs.
– Le shampoing sec Batiste Blush se trouve dans tous les supermarchés au prix de 5euros environ.
– L’eau démêlante Iroise se trouve dans votre Leclerc/Monoprix au prix de 2.24 euros

 

Manucure – Where is my chauffeur and beyond cozy d’ Essie

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui je vous présente un de mes chouchous pour l’été : Where is my chauffeur d’ Essie ! Un bleu clair profond, juste flash ce qu’il faut avec un fini glossy à souhait ! Bref, tout ce qu’on aime pour l’été, que ce soit sur les ongles des pieds ou des mains.
VAL_9380
Pour l’habiller un peu (et pas non plus faire trop plage), j’ai décidé de le pumper avec le pailleté argenté profond « Beyond cozy » que l’on à déjà rencontré dans l’article précédent et d’ajouter pour le fun un petit nœud du kit Bourgeois (eh oui ENCORE). Voici le résultat :

Ce dont vous aurez besoin

Ce dont vous aurez besoin

Alors, étape par étapes :
Appliquez votre base et votre vernis, en deux couches.
Pour un vernis tel que Where is my chauffeur, qui a une texture assez épaisse, le petit plus est d’appliquer la première couche très fine, puis attendre que ça sèche (quitte à ce qu’il y ai des « trous ») puis appliquez une seconde couche. Vous verrez, le résultat sera plus propre !

L'application des couches : La main qui applique le vernis n'a qu'une couche de vernis sur les ongles et celle où j'applique le vernis dessus en a deux. On voit bien la différence :-)

L’application des couches : La main qui applique le vernis n’a qu’une couche de vernis sur les ongles et celle où j’applique le vernis dessus en a deux. On voit bien la différence 🙂

Ensuite, prenez un pinceau fin et trempez-le dans votre flacon de vernis qui servira pour faire le petit triangle au bout (un cure dent fera aussi l’affaire) et tracez le contour de votre triangle. Remplissez-le avec le pinceau de votre flacon de vernis. Attendez que ça sèche.
Pour coller le petit nœud (ou un nœud découpé dans un magazine), appliquez un peu de top coat à l’endroit où vous voulez qu’il soit et collez-le leeentement dessus avec l’aide d’une pince à épiler. Appuyez le temps que le top coat sèche et que le nœud colle. Comme suit:

Faire le triangle au bout des ongles

Faire le triangle au bout des ongles

Appliquez une dernière couche sur l’ensemble de l’ongle pour faire tenir la manucure et le nœud et tadaaa ! Vous êtes prête pour attirer les regards sur vos mains 🙂 Et voilà un petit récap au casou !

Le récap

Le récap

Le résultat

Le résultat

Bonne journée les petits,

ps: en vous écrivant (un peu énervée, j’avoue, merci l’administration française pour son incompétence), j’écoute Sandstorm_Darude :

Manucure : du pastel et des triangles, un brin de paillettes (comme il se doit pour une NPA)

Bonjour à tous !

Comme je vous ai dit début de semaine dernière, je vous réserve une petite surprise !
Tout d’abord, vous remarquerez que le blog s’est fait une petite beauté (mémo : ne pas oublier de se rappeler des bases en CSS que j’avais « à l’époque ») et il a une toute nouvelle et toute belle bannière ! Eh oui, les prochaines manucures et la prochaine recette de cupcake, si vous le voulez bien, seront illustrées de superbes photos faites par la génialissime Valentine Poulain (on file voir son site ICI et son facebook ICI, n’hésitez pas à la contacter, elle fait du super boulot a de supers prix !).

Revenons à nos moutons. Pour rappeler le soleil à l’ordre et suivre la mode du pastel, je vous propose une petite manucure facile et rapide : le triangle.
Une main vernis, c’est bien (nécessaire même je dirais), mais un vernis avec un petit « plus », c’est encore mieux ! Je suis une grande fan de tout ce qui est droit, régulier et avec des côtés. (Prenez moi pour une folle, oui). J’aime donc beaucoup les triangles et ça tombe bien : il y en a partout en ce moment (bagues, bracelets, colliers, sur des t-shirt…), alors pourquoi pas en faire une manucure ?

C’est parti !

Appliquez tout d’abord la base, puis votre vernis en deux couches, laissez sécher (bien sécher !!!). J’utilise ici un de mes chouchous, Lilascism d’Essie ! Je suis fan du violet, du pastel et celui-ci est un compromis parfait entre du violet et du mauve, une touche de blanc et taaadaaa : on a l’impression d’avoir un marshmallow sur l’ongle ! Rien de mieux pour se dire que le printemps (re)viendra.

Un fois votre vernis bien sec, vous pouvez vous lancer. Ici, j’ai pris un pochoir (toujours de la fameuse pochette Bourgeois) en forme de triangle mais vous pouvez très bien former un triangle en collant du scotch sur votre ongle.
Si vous préférez cette « technique » : Découpez trois bandes de scotch, collez-les en forme de triangle sur votre table, sans appuyer et décollez le triangle, cela permettra que le vernis que vous avez utilisé en « base » ne « colle » pas sur le scotch lorsque vous retirerez celui-ci :

Le pochoir triangle "home made"

Le pochoir triangle « home made » (ne vous moquez pas du montage horrible, mon ordi ne veut plus du pack adobe 😦 )

Quoiqu’il en soit, collez votre triangle et/ou une autre forme (voir photo plus bas) où vous le souhaitez sur l’ongle et appuyez très trèèès légerement pour pas qu’il y est de plis. Appliquez votre vernis sur le pochoir, attendez quelques secondes et retirez le douuuucement. Tadaaa ! Laissez sécher, appliquez du top-coat et, si c’est bien fait, vous êtes tranquille pour minimum 5 jours 🙂

La technique du pochoir

La technique du pochoir

J’ai utilisé, ici, mon chouchou pailleté Beyond Cozy, d’Essie. C’est un vernis aux paillettes argentées, épais. Je vous conseille, en effet, de prendre un vernis épais pour faire le pochoir, si vous débutez, comme cela il y a moins de chance que le vernis « coule » en enlevant le pochoir de l’ongle…
Pour une meilleure idée des étapes, voici le tout en images :

La manucure du triangle étape par étape

La manucure du triangle étape par étape

Le résultat !

Le résultat !

Voilà voilà pour aujourd’hui !
Dites moi ce que vous en pensez et si vous avez essayé ! Bon journée et bonne cueillette de muguet 🙂

Cosméto : Lierac ou la guerre des boutons !

Image

Bonjour bonjour, je voulais vous parler depuis longtemps de ce produit « miracle » : la gamme Lierac Prescription !

Gamme Lierac Prescription

Gamme Lierac Prescription

Je ne crois pas trop aux produits miracles (bon j’avoue, j’en ai plein la salle de bain…) mais je cherchais depuis longtemps un produit sans trop de chimie (on peut toujours rêver), avec une odeur agréable et où on n’a pas l’impression que tout notre visage devient écarlate tellement il brûle ! Bref, je fais partie des rares personnes qui ont, encore à leurs âge, une peau dite « pas facile »… Suite à de nombreux (très nombreux) essais de produits type la gamme Aroma Perfection de Nuxe, la gamme peaux mixtes à tendance grasse de Nivea, la gamme Bebe, la gamme Alverde (en Allemagne uniquement) etc, je suis tombée amoureuse de celle de Lierac, trouvée par hasard suite à une quête sur internet ! Allez voir les avis sur beauté-test.com ! La gamme que j’utilise est sortie en novembre dernier,  j’utilise le fluide matifiant anti-imperfections et la solution kératolytique anti-imperfections.

Le fluide matifiant anti-imperfections et la solution kératolytique anti-imperfection

Le fluide matifiant anti-imperfections et la solution kératolytique anti-imperfections

Le fluide :
Pour qui ? Les peaux à imperfection adultes
Quels composants ? [8.5%] brevet déposé SKRL3 + acnacidol BG + sytenol A + hydroxy-acides + acide azélaïque greffé + zinc à l’eau de source marine
Quelles promesses ? Diminue rapidement les imperfections et resserre les pores, réduit le sébum et matifie la peau, répare, hydrate et protège la peau
Quelle présentation de produit ? Le flacon est proposé en parapharmacie dans une étagère blanche, lui étant dédiée. Chose appréciable, vous pouvez essayer le produit avant de l’acheter. Ensuite, le packaging est quelque peu « médical » mais ça a quelque chose de rassurant.
Quelle odeur ? Ça sent le frais, un peu la mandarine, mais l’odeur reste très discrète (ma parole, je suis hyper sensible aux odeurs des cosmétiques !)
Quelle texture ? Un fluide frais, qui se fond rapidement à votre peau. Sans film gras, facile à étaler.
Comment l’utiliser ? Sur une peau propre et parfaitement démaquillée. Le matin et/où le soir par de légers mouvements, en tapotant légèrement. Éviter à tout prix les contours des yeux/la bouche (je me suis retrouvée avec des cernes jaunâtres sur les yeux car je l’appliquais trop prés !).
Le prix ? Environ 35 euros
A quoi faut-il faire attention en l’appliquant ? A mettre une crème solaire l’été, par dessus, environ 10minutes après application (le temps que la crème pénètre bien) ! Idem, attendez une 10aine de minutes avant de vous maquiller par dessus.

La solution :
Pour qui ? Peaux à imperfections adultes
Quels composants ? [11.5%] hydroxy-acides (10%) + zinc
Quelle promesses ? Une solution astringente et fraîche, idéale les peaux adultes épaisses à imperfections, pour désincruster les pores, purifier, assainir et affiner le grain de peau. Affine et lisse le grain de peau, désincruste et resserre les pores, purifie et assainit la peau
Quelle présentation du produit ? Comme le fluide
Quelle odeur ? Plus chimique que le fluide, agressive au nez, mais une fois sur le coton, elle est fraîche, rafraichissante.
Quelle texture ? Une eau fraîche
Comment l’utiliser ? Sur une peau propre et parfaitement démaquillée avec l’aide d’un coton, le soir. Si votre peau picote, espacer les applications.
Prix ? Environ 20 euros
A quoi faut-il faire attention en l’appliquant ? Comme le fluide, attention aux yeux, à la bouche et aux petites plais (mon chat adore griffer, je vous dis pas le saut au plafond lorsque j’ai appliqué la solution sur la mini griffure sur mon visage…)

Le plus important, les résultats : je trouve que ces produits tiennent très bien leurs promesses ! Je suis étonnée qu’ils fonctionnent aussi bien rapidement et, surtout chose appréciable, dans le temps ! Le grain de peaux est raffermi, les boutons disparaissent peu à peu et… miracle ! les tâches aussi ! Plus d’excès de sébum, le maquillage tient parfaitement sans briller ! Personnellement j’utilise le fluide le matin et la solution le soir, je me tâte à acheter aussi le concentré bi-phase Anti-imperfections mais j’ai peur. Il paraît qu’une couche blanche se forme sur les boutons, je suis pas encore prête à assumer vis à vis de chéri hehe ! Non sérieusement, je sais qu’il faut mettre le prix mais les produits durent (trois mois pour le fluide et presque cinq pour la solution en ce qui me concerne) et ils fonctionnent ! Vous préférer mettre peux dans quelque chose qui ne fonctionne pas ? Ah dernière info, si vous mettez du fond de teint, je vous conseille quand même d’appliquer un fixateur de maquillage (sans corps gras !), car il tient mieux avec. Mais ça, je vous en parlerai une autre fois 😉

ps: en vous écrivant, j’écoute : Macklemore_Otherside

Manucure : été et petits pois

Bonjour bonjour ! Aujourd’hui je vais vous montrer une petite manucure hyper facile qui fait toujours son effet : les petits pois/points !

Des ptits pois ! Des ptits pois !

Des ptits pois ! Des ptits pois !

Alors, niveau facilité vous ne pouvez pas vous tromper, niveau temps hmmm, le temps que tout sèche, vous aurez besoin d’une demi-heure je pense ! [C’est parti !]
Limez l’ongle (toujours avec une lime en verre ! ) comme vous le souhaitez, appliquez une base. Personnellement, j’utilise la base de chez Sephora « Miracle Cure ». Suite à une période « ongle capsule » ils ont un peu du mal à s’en remettre. La base est bien, pas topissime, mais elle fait son taff.

Les vernis utilisés

Les vernis utilisés

Ensuite, appliquez une couche de blanc (ici Essie_blanc le seul qui fasse pas « Tip-Ex »), toujours en « Trois-temps » : passez le pinceau au centre de l’ongle puis une fois à droite, une fois à gauche. Si des parcelles d’ongle apparaissent sur les côtés, ne vous obstinez pas à les combler, c’est plus jolie un ongle redessiné par un vernis ! Attendez que ça sèche. Ensuite, appliquez un vernis plus « nacré » (ici Essie_Imported Bubbly). Ce n’est pas une obligation, personnellement je préfère un blanc plus « nuancé » comme base de couleur, le bronzage n’étant pas encore au top top héhé ! Si vous faites l’impasse sur le nacré, appliquez une seconde couche de blanc. Attendez que ça sèche, que ça sèche bien !

Puis, avec l’aide des dotting-tools (les espèce de tubes colorés sur la photo), choisissez la taille qui vous convient et munissez vous d’un peu de papier d’aluminium. Choisissiez les vernis qui vont vous servir pour les petits pois (ici Essence_36 (jaune) et Essence_41 (rouge) ainsi que Essie_Where is my chauffeur ?) et faites des petites gouttes sur la feuille d’aluminium. Trempez vos dotting-tool dedans et c’est parti pour un moment de créativité !

Dotting tool et autres idées !

Dotting tool et autres idées !

Appliquez les petits pois partout où vous voulez sur l’ongle. Changez de taille de dooting-tools suivant les couleurs/endroits pour plus d’inventivité !).
Laissez sécher ou appliquez un sèche vite (celui d’Essie est great !) suivi d’un top coat, en une ou deux couches, comme vous voulez !

Infos en plus, si vous n’avez pas de dotting tool, pas de panique ! Il existe des manière « maison » pour faire (presque le même) résultat, du type : mine de stylo sec, embout d’un stylo quatre-couleur, cure dent… voici une petite vidéo qui vous aidera :

Sinon vous pouvez en acheter sur internet ou chez la mythique Pshiiit (La pshiiiit-boutique). Vous avez trouvé une alternative ? Go il vous suffit de suivre la méthode en haut !
Voici une autre idée: avec un vernis Kiko comme couleur principale (Enigma Green) et des pois en blanc (Essie_blanc) sous un top coat mat (Manhattan_Promat) qui n’est pas génial, il paraît que les Essie sont très bien ! (eh oui, je ne jure que par cette marque visiblement ;-))

Manucure mat dans le même esprit

Manucure mat dans le même esprit

ps : en vous écrivant, j’écoute : Macklemore_ Can’t Hold Us